Le chat des sables

Il existe une race de félidés très méconnue même des populations autochtones du désert. Il s’agit du chat des sables ou chat du désert. Il ressemble en beaucoup de points à certaines espèces de son cousin des villes. Certains scientifiques, à l’appui de comparaisons chromosomiques, considèrent qu’il s’agirait d’une espèce du chat domestique ayant divergé il y a de cela plusieurs millions d’années.chat_desert D’une hauteur au garrot d’environ 25cm et d’une longueur d’environ 50cm, ce chat supporte très bien les conditions climatiques du désert en se réfugiant dans un terrier pour se mettre à l’abri des fortes chaleurs et en étant capable de se passer d’eau pendant plusieurs mois. Il peut arriver qu’il occupe les terriers abandonnés par des fennecs ou agrandir ceux occupés par des gerbilles.

Il se nourrit de toute forme de bêtes qu’il trouve dans son habitat naturel tels que les divers insectes et araignées mais également gerbilles, oiseaux, et même vipère à corne ou d’autres reptiles. Il est capable de satisfaire ses besoins en eau grâce à ses proies. Durant l’été, il est plutôt nocturne en raison des fortes chaleurs. Sa vue perçante lui permet de voir la nuit ses proies avec la même acuité que le jour.  Mais en hiver il sort de jour afin de profiter des rayons du soleil.